Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 15:57

 

  Voici une vidéo que j'ai réalisée lors d'une attaque des colombes diamants, par un épervier dans le jardin

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by amicalementbirds - dans Les Prédateurs
commenter cet article

commentaires

turaud 04/03/2011 15:49


Bonjour Dominique
J'espere que vous allez bien !! mes 3 pioux vont tres bien.Loustic ( couleur sauvage ) et karie ( perlee) sont tres beaux !! Luti ( lutino que vs aviez hesite a me donner ) et certes moins belle
niveau plumage et une sale manie de manger ses fientes!!) mais elle est adorable , ne me quitte pas , aime se faire poupouiller et c!!! je pense que vous avez du mettre les couples en reproduction,
j'espere que cela fonctionne!!j'espere que le petit male couleur sauvage ( meme apres mutation ) pour ma fille sera la !! mais c'est pour son anniversaire en juin !! donc vous avez le temps!!
toutes mes amities ainsi qu'a votre mari.
Didier


amicalementbirds 14/03/2011 13:48



Bonjour,


Votre demande est bien enregistrée, depuis 2010, rassurez-vous. J'attends des naissances dans les jours à venir, du couple parents de Loustic... Donc si Dame Nature nous est favorable j'espère
que votre petit mâle sera dans le nombre. Je vous tiens informé.


A bientôt



Françoise GIRARD 19/02/2011 00:21


Bonjour, je comprends qu'il est intéressant de voir comment s'y prend l'épervier et sa ténacité ; mais ce qui me gène, c'est que, sachant combien les becs crochus sont des animaux qui stressent, je
suis peinée de penser que peut-être certaines calopsittes sont mortes ou traumatisées. Dommage. C'est toutefois mon opinion et je tenais à le faire savoir.
Cordialement toutefois. FG.


amicalementbirds 19/02/2011 00:33



Bonsoir,


je comprends tout à fait votre réaction. Mais je tiens à vous rassurer, aucun oiseau n'est mort et n'a été traumatisé, exception faite des colombes diamant, qui elle ont été choquées et n'ont pas
eu de reproduction normale (abandon des oeufs ou des jeunes aux nids), malgré que je les ai changées de place et mises à l'abri du (des) prédateur (s).


Je n'aurais jamais laissé cet oiseau s'attaquer aux grandes perruches, par contre je ne peux l'empêcher de survoler sans bruit le terrain... et quand j'entends les oiseaux s'affoler, je n'ai qu'à
lever les yeux pour me rendre compte qu'un prédateur passe ou tourne au-dessus des volières... Que faire dans ce cas-là... Avez-vous une solution à me proposer... je suis preneuse !



sammoa 16/01/2011 13:17


Vos oiseaux de volière ont dû bien s'affoler! Ils ne se sont pas blessés?
Pourquoi n'intervenez-vous pas lors de ce genre d'incident, très stressant pour vos oiseaux?


amicalementbirds 16/01/2011 19:58



bonsoir Sammoa,


Je comprends bien votre réaction...


Je dois vous préciser qu'avant de faire cette vidéo (qui en réalité dure 20 minutes, car entre chaque attaque l'épervier se posait environ 5 minutes), tous les jours quand l'épervier venait vers
midi attaquer mes colombes diamant, mon réflexe était de le faire fuir... mais voyant qu'il revenait néanmoins tous les jours à la même heure, j'ai décidé de rester calme pour comprendre ce qu'il
venait chercher, car comme vous avez dû le remarquer sur la vidéo, j'ai d'autres volières près de celles des colombes diamant, avec à l'intérieur différentes espèces de grandes perruches.


Donc, j'ai pris la caméra et ai filmé jusqu'au bout, c'est à dire au moment où il est reparti de l'autre côté du mur, chez le voisin... j'ai donc arrêté de filmer et j'ai pris l'échelle pour voir
où il était passé. au moment où j'ai pointé ma tête par dessus le mur du voisin, je me suis retrouvée face à face avec l'épervier qui revenait... Cette fois-ci je l'ai fait fuir, et je me suis
organisée. Puisque j'ai pu observer qu'il ne s'attaquait qu'aux colombes, j'ai donc déplacé les volières dans un endroit couvert. Je n'ai pas revu l'épervier.


Par contre, il est vrai que malgré qu'elles n'aient pas été blessées, elles ont eu un choc psychologique qui a perturbé la reproduction pour l'année 2010. Elles pondaient mais ne couvaient pas,
ou alors elles couvaient, les jeunes naissaient et les parents les jetaient hors du nid.


Il est utile de savoir que l'épervier est chez lui dans cette nature (mon jardin dans le cas présent)... ce qui n'est pas à sa place ce sont tous ces oiseaux en volières qui sont pour lui un
garde-manger. Si l'épervier vient à midi, c'est parce qu'il suit un courant d'air chaud, le matin il ne viendra jamais, car la rosée qui se poserait sur son plumage, ce qui aurait pour effet
d'alourdir ses plumes et l'epêcherait de s'envoler.


 


L'épervier est une espèce protégée, il faut donc composer avec et organiser la défense des oiseaux de volières au mieux, en respectant ceux de la nature.



sidonie 10/10/2010 10:16


j au eu le meme a la maison pendants des anneeunne annee il ma m anger 10peruche car les barreau de la cage etant assez espacer il arivait ales atraper et a les sortir
mazintenat avec ma volier exterieur sa va je le voit plus hihi!!!
bisous dominique
ya de nouvelle foto de roxy et pablo sur mon blog si tu veut allez voir


amicalementbirds 10/10/2010 14:00



Ok, je vais y faire un tour



  • : Une PASSION avec RAISON
  • Une PASSION avec RAISON
  • : Présentation des usages et habitudes des oiseaux vivant en captivité en volières adaptées en intérieur ou extérieur, suivant l'espèce, ou en liberté, à partir d'un perchoir à l'intérieur. Passion pour l'ornithologie et la protection des oiseaux que je souhaite transmettre et faire partager.
  • Contact

Profil

  • ce blog est une archive du temps que j'ai consacré à l'élevage d'oiseaux exotiques. A ce jour, j'ai cessé tout élevage et me suis séparée de mes oiseaux

Recherche

Archives